mercredi 1 septembre 2010

Simone Signoret

Simone Signoret, de son vrai nom Simone Kaminker, était une actrice française, née le 25 mars 1921 à Wiesbaden (Allemagne), alors sous occupation française suite à la Première Guerre mondiale, et décédée le 30 septembre 1985 à Autheuil-Authouillet, Normandie, France.
Elle est la fille aînée d'André Kaminker (1888-1961), un traducteur juif polonais, et de son épouse française, née Signoret. Elle a eu deux jeunes frères, Alain et Jean-Pierre.

André Kaminker avait travaillé avec Jacques Paul Bonjean comme journaliste au Le Poste parisien, il avait aussi réalisé en 1934 une traduction simultanée d’un discours d’Hitler à Nuremberg. Il rejoint en 1940 la France libre à Londres puis devient speaker à Radio Brazzaville. Encore plus tard il devient chef interprète du Conseil de l'Europe. Il participe à la création de l’Association internationale des interprètes dont il est le président

Séjournant en Bretagne pendant la Seconde Guerre mondiale, Simone est élève au lycée de Vannes, où elle a, pendant quelques mois, pour professeur d’histoire Lucie Aubrac dont elle parle dans La nostalgie n'est plus ce qu'elle était. De retour à Paris, elle devient, en 1941, la secrétaire de Jean Luchaire et fait de la figuration au cinéma grâce à la fille de celui-ci Corinne.

Au moment de choisir un nom de scène, elle décide de substituer à son nom de famille (Kaminker) celui de sa mère (Signoret).

Elle rencontre Yves Allégret en 1943. Leur fille Catherine naît le 9 avril 1946. Cette même année, sa carrière est lancée avec le film Macadam pour lequel elle obtient le Prix Suzanne Bianchetti en 1947. Ils se marient en 1948. Allégret donne à Simone Signoret ses premiers rôles importants, notamment dans Dédée d'Anvers. En août 1949, sur un coup de foudre pour Yves Montand rencontré à Saint-Paul de Vence, elle quitte Yves Allégret. Sitôt divorcée, elle épouse Montand en décembre 1951 avec qui elle partagera le restant de sa vie.

Le 4 avril 1960, elle obtient l'Oscar de la meilleure actrice pour son interprétation dans le film Les Chemins de la haute ville de Jack Clayton. Elle est la seconde actrice française à recevoir ce prix, après Claudette Colbert qui l'a reçu en 1935 pour son rôle de Ellie Andrews dans New York-Miami. Toutefois, Claudette Colbert ayant quitté la France en bas âge et ayant été naturalisée américaine, Simone Signoret est souvent considérée comme la première actrice française à avoir obtenu cette récompense. Il faudra attendre 2008 et le sacre de Marion Cotillard à Los Angeles pour qu'une autre actrice française lui succède. Durant son séjour aux États-Unis pour recevoir son Oscar, Simone Signoret et Yves Montand rencontrent Marilyn Monroe, alors mariée à l'écrivain Arthur Miller. Les deux couples sympathisent et Marilyn impose Yves Montand à ses côtés dans le film Le Milliardaire de George Cukor. Simone Signoret retourne en France tandis qu'une liaison passionnée — et connue de tous — se noue entre Montand et Marilyn pendant quelques mois. L'acteur français rejoint cependant son épouse après la promotion du film. Lorsque des années plus tard, un journaliste évoquera avec Signoret cette liaison, elle répondra qu'elle regrettait simplement que Marilyn Monroe n'ait jamais su qu'elle ne lui en avait pas voulu.

De retour en France après avoir tourné quelques films aux États-Unis entre 1965 et 1968, Simone Signoret incarnera des rôles forts et puissants, parfois politiques comme dans L'Aveu de Costa-Gavras.

En 1976, elle publie son autobiographie : La nostalgie n'est plus ce qu'elle était, et en 1985 le roman : Adieu Volodia.

En 1977, son interprétation de Madame Rosa dans le film La Vie devant soi, lui vaudra le César français de la meilleure actrice. (Wikipédia)













Wear EA --
Hair EA store on sim –
Hair on screenshot : Litsims3

Et le reste : Ici
Blush : LemonLeaf 3 --
Default Eyes : MTS_escand_1076399_Escand_DEFohmyeyes --
Body : Busty St Claire by Lady Frontbum http://www.ladyfrontbum.com --
Face : LadyFrontbum_Skin_Naughty_Default_Face –


Réactions :

1 commentaire: